Spectacle

Faux-plafond

(ciel variable) création 2013 (PRODUCTION ASSOCIÉE)

production associée Cie La Bulle bleue / La Vaste Entreprise + Ecriture, scénographie et mise en scène Nicolas Heredia + Créé et interprété par Matthieu Beaufort, Axel Caillaud, Julien Colombo, Soizick Henocque, Auriane Lebailly, Marion Mateu + collaboration artistique et dramaturgique Gaëlle Lévêque + Assistanat Blandine Georgeault + Construction Gaël Rigaud, assisté de l'équipe technique de La Bulle bleue : Jérémy Nègre, Clément Potié, Kévin Trévilly + Création soutenue par la DRAC Languedoc-Roussillon (Ministère de la Culture et de la Communication), l'ARS Languedoc-Roussillon (dispositif Culture et Handicap), et la Région Languedoc-Roussillon.


La Bulle bleue est un ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail) créé à Montpellier en 2012, à la fois lieu de création et de diffusion artistique, et compagnie professionnelle d'acteurs en situation de handicap mental ou psychique.
Nicolas Heredia et La Vaste Entreprise ont été invités à prendre part à ce projet singulier, clairement défini comme expérimental, en venant à la rencontre des comédiens pour initier une création sur le monde du travail. Une thématique qui irrigue l'ensemble de la démarche artistique et editoriale de La Bulle bleue, et qui est également au coeur de plusieurs précédents projets de La Vaste Entreprise.

Mon désir d’explorer librement une thématique majeure de l’espace politique, et de mettre une nouvelle fois en jeu une rencontre du réel et du poétique m’ont amené à diriger un premier labo de recherche avec les acteurs de La Bulle bleue. Leur énergie si singulière, la force parfois incandescente de leur présence au plateau, leur liberté d’improvisation et leur réelle envie d’une exploration d’un milieu qu’ils connaissaient pour la plupart assez peu ont décidé de mon engagement sur cette création.
Théâtralement, les entrées étaient multiples pour amorcer une exploration de la thématique du travail : la cohabitation d’individus dans la sphère de l’entreprise, la quête personnelle et collective, les sables mouvants de la hiérarchie, les gestes chorégraphiques et les corps domptés, et tout ce qui parfois se joue sous le jeu et sous ses codes.
Ces questions ont guidé le travail de recherche et d'improvisation. Puis les témoignages issus des entretiens réalisés nous ont amené vers une perception plus intime de cette imagerie stéréotypée. Ils nous ont interpellé à différents endroits, et ont ressurgi dans les improvisations - démultipliés, filtrés, condensés, fantasmés. Des lectures sont également venues enrichir notre inspiration : journalistes, philosophes et analystes ont ouvert aux acteurs d’autres chemins encore.
Comment, à partir de là, construire un spectacle en s'emparant de la parole récoltée et de l'imaginaire ? Quels croisements possibles ? Quelles frictions entre le réel et le poétique sur cette thématique là ? Et puis, au-delà : quelle place pour être autrement dans l'univers normatif du travail ? Au creux de quels détails se joue la lutte instinctive de l’individu contre la standardisation ? Où se nichent la drôlerie, l'espoir et les résistances ?
Nous avons donc puisé au cœur du réel la matière d’une composition théâtrale construite par succession et enchevêtrement de scènes, d’images poétiques, pour tenter de retranscrire les sensations et expériences qui nous ont, au sens littéral, "impressionnés".
Au coeur de cette entreprise : l’humain, fragile et irréductible, sous le ciel variable du faux-plafond.

Nicolas Heredia



Ce spectacle a notamment été accueilli à :
Festival Aparté(s), Montpellier / Théâtre + Cinéma, Scène Nationale de Narbonne / Musée Fabre Montpellier / Bourg en Bresse, Culture NoMad ...
+ AUTRES DATES A VENIR...

-
Galerie - Faux-plafond (ciel variable)