In situ

Chambre avec vue(s)

(poèmes visuels) projet évolutif

Projet évolutif de rencontre entre théâtre et photographie + Conception Marion Coutarel et Nicolas Heredia + Production La Vaste Entreprise + Théâtre de la Remise

Marion Coutarel et Nicolas Heredia ont posé en 2009 les bases d'une recherche au long cours autour des possibles rencontres entre théâtre et photographie, en cohérence avec leur travail de mise en scène où l’écriture passe par l’image.

Ils incluent dans ce chantier une volonté de s'emparer de l'espace public par le prisme poétique.

« Au tout départ, il s’agit de s’échapper de notre médium habituel qu’est le théâtre, aller hors du plateau et de ses codes, pour questionner différemment les thèmes qui nous traversent. Penser par l’image. Se déconditionner pour porter un autre regard sur nos éternelles questions. Questions de la présence, de la suggestion, de la composition et de son rythme. »

Marion Coutarel est en jeu, Nicolas Heredia à la prise de vues, et les deux metteurs en scène pensent le projet ensemble.
Le point de départ est toujours l'exploration d'un lieu, pour y interroger une thématique spécifique. Les sessions de prises de vue sont préparées et nourries d’une recherche préalable sur un personnage, un propos, une poésie singulière. Puis, c'est dans l'immersion in situ que surgissent les éléments clés de cette "écriture visuelle", qui s’achèvera au montage.

Après une première phase d'expérimentations en 2008-2009, La Maison de mes rêves et L'Usine sont les premières créations issues de ce protocole.

L'idée est de faire évoluer sur les années ce projet-là : visiter d'autres lieux pour se pencher sur d'autres univers, sur d'autres territoires - géographiques et poétiques...


.....Calendrier......

+ Mars 09 Premiers protocoles de recherche autour du projet
+ Février-mars 10 Improvisations in situ pour La Maison de mes Rêves
+ Sept 10 Création de La Maison de mes Rêves
+ Mars-avril 11 Expérimentations autour des vestiges d'un camp rom. Un vaste champ constellé d'objets divers, traces d'un quotidien tout juste disparu, déjà recouvert par les hautes herbes - et le silence... Le chantier reste ouvert.
+ Mars 12 La Maison de mes Rêves présentée dans la saison du Domaine d'O, Montpellier
+ 1>9 nov. 12 Résidence à La Baignoire (lieu des écritures contemporaines) pour développer le projet
+ Nov 12 Résidence à l'usine ArcelorMittal de St-Chély d'Apcher pour L'Usine (Ville de St-Chély + DRAC LR)
+ 15 et 16 fév. 13 Labo ouvert à La Baignoire pour échanger, et montrer les tentatives en cours
+ 5 avril 13 Avant-première de L'Usine au Ciné-Théâtre de St-Chély, et projections pendant 2 mois.
+ Jeu. 18 avr. 13 Ciné-Théâtre, St-Chély d'Apcher - 4 projections suivies de rencontres-débats